BrusselsHelps : s’entraider malgré le coronavirus

La COCOF a rejoint la plateforme de solidarité BrusselsHelps, mise en place par l’association Give a Day. Objectif : mettre en relation les personnes qui recherchent de l’aide pendant la période de confinement, et celles qui sont prêtes à en apporter. En effet, en cette période très particulière, beaucoup de personnes, surtout des personnes âgées et/ou vulnérables, sont encore plus isolées que d’habitude. A l’inverse, beaucoup d’autres personnes en bonne santé souhaitent se rendre utiles pendant cette période d’inactivité forcée.

Quelles sont les aides concernées ?

Il ne s’agit pas d’aide médicale ou para-médicale. Pour cela, nous renvoyons les associations demandeuses ou les personnes volontaires vers une autre plate-forme mise en place par la COCOF et Iriscare.

Ici, on parle de toute aide de la vie quotidienne, réalisable à distance, et qui ne nécessite pas de savoir-faire, de qualification ou d’expérience particuliers. Par exemple :

  • Aller à la pharmacie ;
  • Faire les courses d’alimentation ;
  • Aller à la poste ;
  • Ecrire une lettre, faire un dessin ;
  • Donner un coup de téléphone ou un appel vidéo pour rompre l’isolement ;
  • Promener le chien, etc.

Qui est concerné ?

Tous les Bruxellois peuvent proposer de l’aide ou demander de l’aide.

Comment fonctionne la plate-forme ?

Les personnes qui ont besoin d’aide remplissent un formulaire sur la plateforme, en précisant le type d’aide dont elles ont besoin. Bien sûr, avec son accord, une association ou une autre personne peut remplir le formulaire au nom d’une personne dont elle se charge, ou l’aider à remplir le formulaire.

De l’autre côté, les personnes volontaires peuvent se déclarer candidates et proposer leur aide en mentionnant quelle(s) aide(s) elles veulent bien fournir.

A la COCOF, plusieurs agents consacrent de leur temps pour mettre en relation les volontaires et les personnes qui ont besoin d’aide. Ils analysent chaque demande et chaque proposition d’aide, et mettent les personnes en contact, en veillant notamment à ce que bénévoles et personnes aidées soient dans une même zone géographique (commune et quartier).

Pour leur activité dans le cadre de la plateforme BrusselsHelps, les volontaires sont couverts par l’assurance de la COCOF. Cette assurance couvre les risques en responsabilité civile, assistance juridique et dommages corporels, mais pas les conséquences liées au risque de contracter le coronavirus. Il est bien entendu attendu des volontaires qu’ils respectent scrupuleusement les règles sanitaires de prévention liées à l’épidémie de coronavirus.

Intéressé(e) ?

Rendez-vous sur www.impactdays.be/brusselshelps

Ressources

Informez-vous sur le coronavirus via les sites suivants :

Information pour le coronavirus

Informations pour les voyageurs :

SPF Affaires étrangères

Informations pour les professionnels de la santé : Sciensano

VOUS VOUS POSEZ DES QUESTIONS SUR LE CORONAVIRUS ?

Découvrez les questions fréquemment posées sur le site : www.info-coronavirus.be.

D’autres questions ? Posez les par mail à info-coronavirus@health.fgov.be ou par téléphone
en composant le numéro 080014689

Nos partenaires

cocof
Question santé asbl
Sciensano
Service public fédéral

Réalisation et conception par la cellule communication COCOF